Passer au contenu principal

CALCULATEUR DE PORTEFEUILLE

Le portefeuille traditionnel canadien est composé de 60 % d’actions et de 40 % d’obligations, mais est exposé à plus de 86 %* au risque lié aux actions. Équilibré? Oui. Diversifié? Non.

Nous avons développé un calculateur** de portefeuille pour montrer comment le fait d’ajouter des solutions de couverture authentiques peut améliorer les portefeuilles traditionnels en réduisant la volatilité, en minimisant les pertes et en augmentant le rendement. Déplacez le curseur vers la droite et faites défiler l’écran vers le bas pour constater par vous-même l’effet que peut avoir une couverture authentique.

 
  • Couverture
    %
     
  • Liquidités
    %
     
  • Obligations
    %
     
  • Actions canadiennes
    %
     
  • Actions mondiales
    %
     

Déplacez le curseur vers la droite pour voir l’incidence de l’augmentation de la couverture dans un portefeuille typique 60/40.

0%

100%

 
 

Volatilité

Valeur initiale du portefeuille : 100%
contre
Nouvelle valeur compte tenu de la couverture : 100%
Difference: 0%

Nous utilisons l’écart-type pour démontrer comment le rendement du portefeuille varie sur une base annuelle. Plus la volatilité est faible, plus il est aisé de détenir un investissement (moins de variations à la hausse ou à la baisse).

 
 

Perte maximale

Valeur initiale du portefeuille : 100%
contre
Nouvelle valeur compte tenu de la couverture : 100%
Difference: 0%

Cet indicateur mesure la plus importante baisse (en %) entre le sommet et le creux d’un portefeuille. Moins les baisses sont importantes, plus votre capital est protégé et meilleur est le potentiel de croissance à long terme.

 
 

Rendement

Valeur initiale du portefeuille : 100%
contre
Nouvelle valeur compte tenu de la couverture : 100%
Difference: 0%

Nous mesurons ici le rendement annualisé moyen du portefeuille au cours des 20 dernières années : quel rendement le portefeuille a-t-il offert en moyenne chaque année.

* En fonction du portefeuille hypothétique initial et calculé pour la période décrite ci-dessous, à la fin de celle-ci.
 
Les données utilisées pour le calcul du portefeuille hypothétique initial et la composante d’instruments de couverture décrits ci-dessus sont mises à jour tous les trimestres et sont tirées du rendement mensuel antérieur de l’indice et des données sur le rendement du 31 juillet 1992 au 30 juin 2020 (la « période »).
 
Le portefeuille initial a été créé en fonction des répartitions suivantes des catégories d’actif, chacune étant représentée par le rendement indiciel antérieur ou le rendement pour la période : 0 % instruments de couverture, 5 % liquidités (bons du Trésor à trois mois du gouvernement du Canada), 35 % obligations (indice BofA Merrill Lynch Canada Broad Market Index [$ CA]), 40 % actions canadiennes (indice composé RT S&P/TSX [$ CA]) et 20 % actions étrangères (indice mondial MSCI sauf le Canada - indice de rendement total brut [$ CA].
 
La composante d’instruments de couverture consiste dans l’ajout de fonds de couverture d’actions au portefeuille initial. Elle repose sur le rendement antérieur, à pondérations égales, d’une combinaison des indices suivants : indice HFRI Equity Hedge (Total) Index ($ CA) et indice HFRI Equity Market Neutral Index ($ US). Le rendement de l’indice HFRI Equity Market Neutral Index est exprimé en dollars US pour refléter la composition neutre en devises des stratégies neutres au marché. Au sein de la composante d’instruments de couverture, les liquidités, les obligations, les actions canadiennes et les actions étrangères sont rajustées proportionnellement à l’augmentation et à la diminution de cette composante. Tous les rendements hypothétiques sont annualisés depuis la création.

Le calculateur de portefeuille renferme des renseignements hypothétiques sur le rendement, qui sont fournis à titre indicatif seulement et ont pour but de démontrer les répercussions hypothétiques d’une pondération accrue de fonds de couverture d’actions dans un portefeuille détenant les composantes suivantes : liquidités, obligations canadiennes, actions canadiennes et actions étrangères. Ces renseignements ne constituent pas une recommandation, une sollicitation ou une offre d’achat ou de vente de titres dans tout territoire. Il n’y a aucune garantie qu’une stratégie de couverture sera fructueuse ou qu’elle produira les résultats voulus. Le recours aux instruments dérivés et aux ventes à découvert comporte plusieurs risques susceptibles d’empêcher une stratégie de réaliser des gains ou de limiter ses pertes, ou de l’amener à subir des pertes. Les pertes subies par une stratégie de couverture peuvent excéder le montant initial du placement. Le recours aux instruments dérivés et aux ventes à découvert dans le cadre d’une stratégie de couverture peut donner lieu à des dépenses et à des coûts additionnels.
 
Bien que les résultats hypothétiques reflètent la mise en application rigoureuse de la stratégie de placement choisie, ils ont certaines limites et certains risques inhérents et ne sont ni indicatifs, ni garants du rendement futur. Le rendement hypothétique ne comporte aucun risque financier. De plus, étant donné qu’aucune transaction n’est exécutée en réalité, les résultats hypothétiques ne peuvent pas tenir compte des répercussions de certains risques économiques et boursiers, comme un manque de liquidité susceptible d’avoir influencé le processus décisionnel. De nombreux autres facteurs liés au marché en général ou à la mise en œuvre d’une stratégie de placement donnée ne peuvent pas être pris pleinement en compte dans le calcul des résultats hypothétiques et pourraient avoir pour effet d’exagérer le rendement de la composante d’instruments de couverture par rapport à celui du portefeuille initial. Tous ces facteurs pourraient avoir des répercussions négatives sur les résultats réels. Les résultats hypothétiques présument que les répartitions de l’actif n’auraient pas changé au fil du temps ou en fonction de conditions du marché qui auraient pu survenir si une stratégie véritable avait été mise en œuvre pendant la période. Les résultats hypothétiques ne tiennent pas compte des frais de gestion, des coûts liés aux transactions, des charges ou des impôts. Le rendement réel pourrait être considérablement différent.
 
Les renseignements contenus dans les présentes ont été obtenus auprès de sources considérées comme étant fiables. Toutefois, leur exactitude et/ou leur intégralité ne peuvent pas être garanties par Gestion d’actifs Picton Mahoney (« GAPM »), qui n’assume aucune responsabilité que ce soit à cet égard.